8 conseils pour éviter les ennuis financiers aux USA

1.
Créez un budget réaliste et respectez-le.
Cela
signifie vérifier périodiquement votre budget par rapport à vos habitudes de
dépenses réelles et réajuster vos chiffres et vos habitudes de dépenses en
conséquence.

 2. Ne pas faire d’achats impulsifs.
Lorsque vous voyez quelque chose que vous n’aviez pas prévu d’acheter et dont
vous n’avez pas réellement besoin, ne l’achetez pas sur-le-champ. Rentrez chez
vous et réfléchissez. Il est moins probable que vous retourniez l’acheter après
avoir eu l’occasion d’y réfléchir.

3. Ne
pas acheter quelque chose juste parce qu’il est en solde.
L’achat d’un article à 500 $ en vente pour 400 $ n’est pas une
économie de 100 $ si vous n’aviez pas besoin de l’article.  C’est dépenser 400 $ inutilement. Et ce
n’était peut-être pas un réel rabais : certains magasins soldent les articles
presque immédiatement pour faire croire aux gens qu’ils font une bonne affaire.

4.
Obtenez une assurance médicale.
Même une solution
provisoire avec une franchise importante peut aider en cas d’urgence médicale.
Vivre sans assurance médicale est une invitation à la ruine financière.

Si vous pensez que vous allez simplement aux
urgences si quelque chose de grave se présente, réalisez deux choses: 1) cela
ne vous aide pas en cas de maladies chroniques comme le cancer, et 2) bien que
les urgences ne puissent pas vous renvoyer faute d’assurance; ils s’attendent
toujours à ce que vous payiez les factures ultérieurement.

5. Faites des dépenses que si vous
pouvez vous permettre de les payer maintenant.
Si vous
ne disposez pas de l’argent nécessaire, ne faites pas de dépense en fonction
d’un revenu futur. Parfois, le revenu futur ne se matérialise pas. Pendant ce
temps, vous paierez des taux d’intérêt exorbitants, ce qui peut éliminer toutes
les économies que vous avez réalisées même en achetant un article en solde!
Essayez de jeter toutes vos cartes de crédit dans un tiroir et de vous engager
à vivre sans crédit pendant un certain temps.

6.
Évitez les gros paiements de loyer ou de maison.
Ne
vous engagez que pour ce que vous pouvez maintenant vous permettre et augmentez
vos versements hypothécaires à mesure que votre revenu augmente. Envisagez un
refinancement ou une demande de modification de prêt si votre maison est trop
lourde pour vos paiements.

7.
Évitez de co-signer ou de garantir un prêt à quelqu’un.
Votre signature vous oblige comme si vous étiez le principal
emprunteur. Vous ne pouvez pas être sûr que la personne paiera.

8.
Évitez les obligations communes avec des personnes ayant des habitudes de
consommation douteuses, même un conjoint ou un proche.

Si vous contractez une dette commune ou une facture fiscale, vous êtes
probablement responsable de tout si l’autre personne fait défaut. Dans de
nombreux cas, on sait que ces responsabilités survivent plus longtemps que la
relation.